Dans les Alpes-Maritimes, 270 millions d’euros pour accompagner les personnes âgées et en situation de handicap

En 2022, le département des Alpes-Maritimes consacrera 270 millions d’euros pour l’accompagnement des personnes âgées et en situation de handicap, soit la plus grande part du budget de l’action sociale du département.

Dans le cadre de sa politique de santé, le département souhaite poursuivre son engagement et son soutien envers les services d’aide à domicile. Pour 2022, il souhaite particulièrement favoriser le maintien à domicile.

Concrètement, cela va se traduire par plusieurs actions concrètes, engagées dès 2022 :

Une aide financière sera accordée aux services d’aide à domicile. Le département souhaite promouvoir la qualité de la prise en charge, la formation mais aussi le recrutement des personnels. Dès 2022, le tarif horaire de l’allocation personnalisée de l’autonomie et de la prestation de compensation du handicap passera à 22€ de l’heure. Cela représente une augmentation de 7,6 millions d’euros pour le budget annuel du département.

Pour le maintien à domicile des personnes âgées et en situation de handicap, le département débloque 125 millions d’euros pour l’année 2022.

Avec le centre départemental des métiers de l’autonomie, créé en octobre dernier, le département souhaite soutenir les recrutements et l’attractivité des métiers du secteur médico-social. Pour cela, il souhaite mettre en place diverses actions de communication et de sensibilisation, afin de susciter des vocations pour ces métiers.

Lors du dernier conseil départemental, le 17 décembre dernier, le 1er schéma départemental de l’autonomie a été adopté. Il a pour but d’améliorer l’accompagnement des personnes âgées et en situation de handicap en accélérant notamment le maintien à domicile ainsi que la professionnalisation du secteur.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire