Déconfinement : les Alpes-Maritimes en orange

Le Ministre de la Santé Olivier Véran a présenté la carte dévoilant les fameux départements verts, où le coronavirus circule moins, et les rouges, où l’épidémie est la plus répandue.

Cette carte, qui sera ensuite présentée tous les soirs, permettra d’établir, dans les départements verts, un déconfinement plus large, et dans les départements rouges, davantage de contraintes.

Le département des Alpes-Maritimes est en orange, ce qui veut dire que le 7 mai, date-limite- devra être en règle avec tous les trois paramètres s’il veut figurer dans la bonne liste.

Le Président du Conseil Départemental Charles-Ange Ginésy a commenté l’information ministérielle : "Cette couleur signifie que des efforts restent à faire. Nous continuerons nos engagements dans la lutte contre le COVID19. Pour atteindre le vert restons vigilants et unis."

Christian Estrosi , maire de Nice et président de la Métropole, se veut également réactif : "Alors que le déconfinement partiel est annoncé à partir du 11 mai, nous devons redoubler d’efforts dans les jours cruciaux qui précèdent et démontrer ensemble que nous continuerons à tout mettre en œuvre pour réduire les risques de propagation du Covid19."

Les chiffes retenues paramétrées pour 1 million d’habitant

236 hospitalisations
51 personnes en réanimation
119 morts
398 guéris

Partager

Laisser un commentaire