Deux personnes transgenres agressées à l’arme blanche à Nice

Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 1h du matin, deux personnes transgenres se sont faites agresser à l’arme blanche à Nice, à l’angle de la rue Gambetta.

Parmi les deux victimes, l’une d’entre elle a été blessée à l’arme blanche mais « son pronostic vital n’est pas engagé » selon le procureur de la République de Nice, Xavier Bonhomme.

Les deux suspects, deux hommes âgés de 19 et 24 ans, ont été interpellés par une patrouille de la BAC après avoir pris la fuite et sont désormais en garde à vue. L’un des deux hommes est déjà connu des services de police pour des « faits de petite délinquance », le deuxième est inconnu.

L’un des deux agresseurs aurait, lors de la course poursuite avec la BAC, crié plusieurs fois « Allah Akbar » et aurait même sommé les policiers de lui tirer dessus, déclarant vouloir « mourir en martyr ».

L’investigation a été confiée à la police judiciaire et le parquet national antiterroriste a été avisé et suit l’évolution des premières investigations.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire