Estrosi vs Ciotti : c’est reparti !

On pensait que le jeu s'était un peu calmé et que les ambassadeurs des deux clans avaient fait passer les messages pour arriver à une trêve. Evidemment , ça n'a pas été le cas ! Ce communiqué et l'initiative qui y est annoncée, a bien un destinataire..même si on ne lit pas ni le nom ni le prénom. Le caractère anodin tu texte ne cache pas celle qu'on pourrait définir une "agression caractérisée". Si la signataire se déclare, on voit bien derrière le voile la main qui lui tient la plume ! En fait, qui pourrait penser à une initiative personnelle de la députée sans l'aval de son mentor ? Que dire ? D'ici aux municipales en 2020 ça va être long !!!

Proposition de résolution visant à supprimer les avantages et les indemnités supplémentaires attribués aux questeurs à l’Assemblée nationale

Dans un contexte national tendu où l’exemplarité des élus est souvent remise en cause, Marine Brenier a déposé une proposition de résolution visant à mettre fin aux avantages et indemnités supplémentaires qui sont accordés aux questeurs de l’Assemblée nationale.

Alors que l’état d’esprit général est à l’économie et à la rationalisation des dépenses, l’Assemblée nationale a vu les siennes fortement augmenter.

Afin de combler un tel déficit, le choix de puiser dans la réserve de l’assemblée a été fait, afin de ne pas demander une augmentation de la dotation de l’Etat. Même si ce choix a été fait afin d’éviter aux Français de combler ce déficit, la seule solution viable n’en reste pas moins la réduction des dépenses.

Face à cette situation, les questeurs, qui ont en charge la gestion des finances du Palais Bourbon, doivent donner l’exemple.

Indemnité financière supplémentaire, chauffeur particulier, chef cuisiner, maître d’hôtel ou encore appartement, les questeurs se voient attribuer de nombreux avantages que leur mission et leur fonction ne justifient pas.

D’autant que plusieurs de ces avantages personnels pourraient être utilisés à meilleur escient par l’Assemblée nationale et qu’à titre de comparaison, un questeur européen le fait sans aucune compensation financière.

C’est face à ce constat que je demande l’adoption de cette résolution, afin de transmettre un message positif au sein du débat public.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message