Flop du week-end de vaccination pour les professionnels : seul une cinquantaine de candidats se sont présentés

Une opération destinée aux professionnels prioritaires était organisée par l'État ce week-end au centre de vaccination de Nice, dans les Alpes-Maritimes. La métropole avait mis à disposition de l'État les locaux et les moyens humains pour cette journée spéciale.

L’appel avait été lancé pour les personnels dits prioritaires de plus 55 ans, c’est-à-dire les enseignants et les membres des forces de l’ordre.

Pourtant, l’appel n’a pas vraiment été entendu. La métropole Nice Côte d’Azur a donc décidé de fermer le centre à 13 heures alors qu’il aurait dû rester ouvert jusqu’à 17 heures. Le manque de volontaires pourrait être dû au fait que le vaccin utilisé pour ces personnels est le vaccin controversé Astrazeneca.

Partager

Laisser un commentaire