Gabriel Attal à la rencontre des associations pour évoquer les principes républicains à Nice

Quelques jours après la présentation du projet de loi sur le séparatisme et sur les principes républicains, le secrétaire d’État auprès du Premier ministre, Gabriel Attal était en visite à Nice.

Après une visite au collège de Beaulieu-sur-Mer durant laquelle s’est instauré un temps d’échange, Gabriel Attal était au centre social "La Ruche", animé par l’association "La Semeuse", pour échanger avec les responsables du mouvement associatif dans le département. Un déplacement qui illustre l’importance de l’éducation et de la vie associative, deux piliers majeurs du projet de loi, pour le renforcement de la République et de ses principes.

Pour rappel, ce projet de loi contre le séparatisme, rebaptisé "projet de loi confortant le respect des principes de la République" a été enrichi après l’attentat contre Samuel Paty. Il vise notamment à lutter face aux délits réprimant la haine en six points majeurs :

  • La protection du service public
  • La transparence dans l’exercice de la religion
  • La lutte contre le cyberharcèlement
  • L’éducation et plus particulièrement l’encadrement de l’école
  • La dignité et égalité de tous
  • L’encadrement des associations

Ce dernier point était l’objet de cette seconde visite. Une trentaine de représentants d’associations culturelles, sportives ont ainsi eu la possibilité de s’adresser au porte-parole du Gouvernement pour expliquer leur travail. Un accompagnement qui s’articule autour de la transmission de valeurs comme le respect, l’ouverture d’esprit, l’engament ou encore la solidarité. "Dans tous le travail qui est mené par le Gouvernement en ce moment sur la lutte contre le séparatisme, surtout visant à colporter les principes de la République, vous êtes un pilier essentiel de ce travail", se félicite Gabriel Attal en remerciant les membres d’associations présents. "L’association permet de créer du lien, de transmettre une éducation à la citoyenneté tout en permettant à plusieurs milliers de jeunes et de moins jeunes de s’épanouir dans les valeurs de la République autour du sport, de la culture, du débat et du lien sociale. On a évidemment besoin de cette action partout sur le territoire dans nos quartiers c’est ce qui permet à la République, à ses valeurs et aux principes républicains de rester présent et surtout bien vivant au service de nos concitoyens."

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire