Hommages à Samuel Paty

Ce samedi 16 octobre est marqué par le premier anniversaire de la mort de Samuel Paty. L'académie de Nice a organisé un hommage la veille, dans les établissements scolaires.

Christian Estrosi s’est exprimé sur Twitter, à l’égard du professeur décapité par un islamiste l’année dernière.

Des commémorations étaient prévues dans les écoles, collèges et lycées. A l’école Rothschild 2, Anthony Borré (Premier adjoint au Maire de Nice délégué à la sécurité, au logement et à la rénovation urbaine, Vice-Président de la Métropole Nice Côte d’Azur), Jean-Luc Gagliolo (Adjoint au Maire délégué à l’éducation, au livre, à la lutte contre l’illettrisme et à l’identité niçoise) et Pierre Fiori (Conseiller municipal subdélégué aux travaux et à la citoyenneté dans les écoles) ont observé une minute de silence en compagnie des élèves de CM2. Ces derniers ont ensuite pu échanger avec les élus et le personnel de l’éducation nationale, ce vendredi 15 octobre.

C’était aussi l’occasion pour la ville de Nice de montrer aux enfants et aux enseignants le livret répertoriant les actions menées dans les classes.
Elle affirme sensibiliser les élèves « aux valeurs de la République, au respect de la fraternité, de la laïcité, de la liberté ». Pour cela, une collaboration avec l’Education Nationale a mis en place le passeport citoyen en 2015. C’est un « outil unique d’éveil à la citoyenneté, à disposition de tous les enseignants du premier degré ».

Depuis 2020, la délégation à la citoyenneté assiste les professeurs « dans leurs moments d’échange et de dialogue avec les élèves », pour défendre les valeurs fondamentales de la République.


(Image d’illustration d’un rassemblement trouvée sur Flickr)

Vendredi midi, un hommage a eu lieu devant le rectorat de Nice, avec des collégiens, des professeurs et le préfet des Alpes-Maritimes. À 19 heures, professeurs et personnels de l’éducation se rassembleront sur la Place Garibaldi.

Caricature de Plantu trouvée sur les médias citoyens diois

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire