Incidents OGC Nice - OM : Les sanctions tombent pour le supporter niçois

Le 22 août dernier, le match OGC Nice - Olympique Marseille a été interrompu suite à des incidents entre supporters et joueurs. Le supporter niçois qui avait donné un coup de pied à Dimitri Payet a été jugé.

Il y a un mois, la France entière condamne les incidents lors du match de Ligue 1 Nice-Marseille. À la 78e minute, Dimitri Payet, était visé par des jets de bouteilles venues des ultras niçois. Le capitaine de l’OM avait ensuite renvoyé les bouteilles vers les tribunes ce qui avait provoqué l’envahissement du terrain par les supporters qui a conduit à une bagarre générale entre fans, staff et joueurs.
Ce mercredi, en fin d’après-midi, un supporter, porteur du coup de pied contre Payet comparaissait devant le tribunal de Nice.

Selon les enregistrements vidéo diffusés à l’audience, le supporter avait été le premier à entrer sur le terrain et s’est dirigé pied en avant vers le joueur marseillais. Il s’est justifié sur ses actions après la diffusion : "Je suis descendu pour demander des comptes et des explications. J’ai vu plusieurs joueurs autour de moi et j’ai paniqué", s’est-il justifié au cours de son procès. Il a également dit qu’il regrettait son geste « Je regrette amèrement, je me sens honteux, cela fait trois jours que je n’ai pas dormi et je pense que je regretterai toute ma vie d’avoir sali le nom de mes parents, de ma petite famille »

La procureure a considéré qu’il s’est montré indigne de sa qualité de supporter et a demandé une "interdiction de stade de cinq ans, soit la durée maximale possible » en plus « d’un an d’emprisonnement dont six mois avec sursis ».

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire