"Iraten", une start-up pleine de promesses

Cette année, la Métropole Nice Côte-d'Azur accompagne trois start-up au Consumer Electronic Show, le plus grand salon numérique du monde. Parmi elles, "IRATEN", start-up consacrée au progrès.

Alors que la 54e édition du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas bat son plein malgré la crise sanitaire, la start-up prometteuse "IRATEN" est de la partie. L’entreprise dirigée par Patrice Flori, peut compter sur le soutien incontesté de la Métropole Nice Côte-d’Azur.

Le maire de Nice, dans une optique de faire de sa ville un modèle de l’innovation, ne voit que d’un bon œil la présence des start-up : "depuis quelques années, je me suis engagé à accompagner les jeunes entrepreneurs qui font le pari de l’innovation". Une ville intelligente, un territoire ambassadeur de l’innovation en Europe, et un développement des start-up, tels sont les souhaits du maire de la ville de Nice à l’avenir.

Avec, comme rampe de lancement, le CES Las Vegas 2021, les start-up "IOTHINK SOLUTIONS", "TALENTCON" et "IRATEN", toutes basées dans les Alpes-Maritimes, œuvrent à faire progresser le département de manière positive soit par le biais de la technologie. C’est en tout cas de cette manière que les start-up sont perçues par l’ambitieux Christian Estrosi : "une édition 100% digitale qui permettra de mettre en valeur nos start-up locales et de révéler tout leur dynamisme et leur créativité". Dynamique et créative, deux mots collant parfaitement au projet "IRATEN".

Un atout de développement pour Nice

Installée à Nice, sur la place Garibaldi, "IRATEN" édite des logiciels répondant aux besoins d’optimisation et d’automatisation des systèmes d’information des entreprises. Spécialisée dans les traitements de données depuis 1989, date de la création, Patrice Flori, propriétaire depuis trois ans, dirige une équipe de quatre personnes compétentes.

Après une carrière de plus de 20 ans en tant que directeur informatique dans l’industrie à Monaco, une nouvelle aventure démarre : "depuis quelques années, on fait du "machine learning" autour des données collectées pour pouvoir tirer des enseignements afin d’aider les entreprises à mieux travailler dans le domaine industriel ou de la gestion".

Avec comme clients des banques, des administrations publiques, des complémentaires de santé, "IRATEN" a récemment développé des capteurs afin de tracer, en temps réel, l’ensemble des véhicules en libre-service tel que des voitures, vélos, ou encore trottinettes de locations. Une nouveauté intéressante pour la ville de Nice et les usagers, dans un centre-ville à la circulation importante. De plus, les capteurs mis en place peuvent aussi traquer des véhicules de valeur mais aussi des œuvres d’art. Un concept qui devrait rassurer les locataires de véhicules.

Plus d’informations sur la start-up ici : https://oriade.net/#clients-1

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire