Jean Castex présent pour célébrer le 14 juillet, jour de fête et de mémoire

A Nice, le 14 juillet est célébré avec un double sentiment : de la joie pour ce jour de fête nationale, symbole de la République (même si l'histoire est un peu plus compliquée), et de mémoire pour le terrible attentat terroriste en 2016, avec son cortège de morts, blessés et cauchemars.

En mémoire de ce jour et des 86 victimes et des centaines de blessés de toutes nationalités et confessions religieuses, la municipalité niçoise et le Comité des familles organiseront une cérémonie d’hommage (à 16h) à la Villa Masséna où se trouve le mémorial en honneur des victimes, en présence du Premier ministre Jean Castex.

La cérémonie d’hommage sera sobre et intimiste. Elle se déroulera dans les jardins de la Villa Masséna et sera clôturée par un lâcher de 86 colombes. Lors de cette cérémonie, des Médailles nationales de reconnaissances aux victimes du terrorisme seront remises aux familles qui l’auront souhaité.

En concertation avec les associations de victimes, le Maire de Nice Christian Estrosi a annoncé plusieurs aménagements du Mémorial à la Villa Masséna. Ainsi, le cœur sera agrandi, un jet d’eau viendra compléter la fontaine et un nouveau fleurissement sera réalisé.

Enfin, cette année, les associations de victimes ont souhaité un concert à la fois tout public et destiné à la jeunesse. Pour répondre à cette attente, la Ville de Nice a proposé un concert de Grand Corps Malade, artiste slameur, poète, auteur-compositeur français. Ce concert aura lieu à 21h aux Jardins Albert 1er.

La chorale « AnimaNice chorale de la ville de Nice » clôturera le concert en interprétant la chanson « Feux d’artifices » de Calogero, avec la participation d’Ilan, jeune chanteur de 11 ans qui avait ému la France entière dans l’émission The Voice Kids en reprenant la chanson de Calogero.

A l’issue du concert, à 22h34 (heure de l’attentat), les 86 faisceaux de la Promenade des Anglais s’allumeront.

Enfin, un Espace collaboratif pour les associations des victimes sera mis à disposition dans l’enceinte de la promenade du Paillon pour permettre la présentation de leurs projets.

Conformément aux règles, les spectateurs devront présenter un pass sanitaire et seront tous assis. La jauge du public sera déterminée en fonction des décisions préfectorales.

Photo : K.S

Partager

Laisser un commentaire