L’Allianz Riviera accueille 400 enfants malades pour la Journée d’Évasion

La journée d’évasion est revenue à Nice à l’Allianz Riviera après plus d’une année d’absence liée à la crise sanitaire.

Hier, le mercredi 29 septembre, le stade de l’OGC Nice a accueilli plus de 400 enfants avec leurs parents issus de structures médico-sociales en collaboration avec l’association « Premiers de Cordée ».

Depuis 2014, l’association qui fête ses vingt ans cette année, offre aux enfants malades et/ou en situation de handicap et à leurs familles, une journée d’animations sportives et de découvertes en dehors des structures médico-sociales. À travers cette journée, les enfants peuvent s’évader de leur quotidien médical et se changer les idées.

La première fois, cette « Journée d’Évasion » s’était déroulée au Stade de France, depuis, plusieurs stade français accueil l’évènement c’est le cas du MMArena du Mans FC, du Matmut Atlantique des Girondins de Bordeaux et donc aussi de l’Allianz Riviera niçois.

À Nice, l’évènement est remarqué et plusieurs partenaires le soutiennent activement en le parrainant comme La Ville de Nice, l’Allianz Riviera, VINCI, la Fondation VINCI et le Musée National du Sport.

Au programme de la journée d’hier, la découverte et l’initiation à plus d’une quinzaine d’activités sportives et ludiques. Encadrés par des éducateurs sportifs qualifiés et par plus de 50 bénévoles, les enfants ont pu découvrir la danse, le badminton, le football, le tennis ou encore le handball.

Ils se sont ensuite glissés dans la peau des Aiglons de l’OGC Nice, en faisant le parcours habituel des joueurs. Ils ont visité les coulisses de l’Allianz Riviera puis sont passés par le couloir par lequel l’entrée sur le terrain se fait, par la salle de conférence de presse jusqu’au vestiaire.
Ils ont également pu visiter le Musée National du Sport

Pour finir, les enfants ont rencontré plusieurs membres du club azuréen et de son fonds de dotation mais également Marama Vahirua, ancien attaquant niçois de 2004 à 2007 qui leur a partagé son expérience.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire