L’église abbatiale Saint-Pons est restaurée !

Ce vendredi , les Niçois ont pu redécouvrir l’église abbatiale Saint-Pons restaurée. Cela fait plus d’un siècle que c’était comme ça, "alors nous l'zvons oublié" a dit le maire de Nice Christian Estrosi dans son allocution lors de l'inauguration. L’histoire de l’abbaye de Saint-Pons a commencé il y a 1200 ans, et c’est Charlemagne lui-même, dit la tradition, qui l’a fondée.

C’est sur son parvis que se sont déroulées les cérémonies de la Dédition de 1388, quand le comté de Nice s’est donné aux comtes de Savoie. Elle conserve la mémoire d’un des plus anciens lieux de culte niçois et se présente comme la plus remarquable église baroque de la ville.

Son caractère exceptionnel lui vaut d’être classée au titre des monuments historiques dès 1913. Fermé au public depuis 1999, le bâtiment a connu une lente dégradation. Compte tenu de sa valeur, de la richesse de son histoire et de la qualité de son architecture, Christian Estrosi a souhaité dès 2008 engager un programme de préservation. « L’histoire de l’abbatiale Saint-Pons a été comme suspendue pendant un siècle. Aujourd’hui, nous en reprenons le fil, et nous n’allons pas cesser de le renforcer. », s’est exprimé Christian Estrosi.

Des travaux de restauration ont débuté en octobre 2016 pour une ouverture au public ce 10 mai .

Sa vocation religieuse est maintenue, et une grande messe inaugurale, qui sera aussi l’occasion de réinstaller dans la crypte les reliques de saint Pons, sera célébrée ici même par l’évêque de Nice le 2 juin.

La restauration de l’abbaye de Saint-Pons a eu la participation financière de 123 bénévoles grâce à l’initiative de la Fondation du Patrimoine.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message