L’étonnante amitié entre Yves Klein et Arman dévoilée dans un documentaire

Ce mercredi, au MAMAC, a été projeté en avant-première le documentaire "Yves Klein et Arman, Le Vide et Le Plein" en présence de la réalisatrice Catherine Aventurier. Il sera diffusé à la rentrée sur la chaîne France 5.

Bon nombre d’artistes, tout au long de la formidable épopée de l’Histoire de l’art, ont cultivé des amitiés indéfectibles comme des antagonismes sérieux. La relation amicale, presque fraternelle, qui lia Yves Klein et Arman n’est pas forcément bien connue du grand public. « Ce film s’inscrit dans une collection des duos d’artistes qui peuplèrent l’histoire de l’art, dans le but de comprendre comment leurs pratiques ont évolué et comment ils se sont influencés. C’était un sujet difficile, car cette amitié est peu connue, et nous avons du faire appel aux famille qui nous ont beaucoup aidé », a précisé Catherine Aventurier.

Pendant un peu moins d’une heure, le documentaire explore la vie et l’œuvre de deux grandes personnalités appartenant au mouvement des nouveaux réalistes. On découvre, avec une subtile touche d’émotion, la vertigineuse obsession d’Yves Klein pour la profondeur spirituelle de la couleur, dans laquelle il s’enfonce pour la dépasser et conquérir le vide. Arman, de son côté, cumule les objets et réalise des œuvres presque sociologiques, enveloppé par cette fascination pour la consommation et la production des choses. Le vide et le plein. Pourtant, les deux hommes se respectent, s’admirent et s’entraident, poussés par la fièvre d’une ambition commune : bousculer les codes de l’art.

Une très beau documentaire à découvrir dés la rentrée sur France 5.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message