L’Italie au ralenti

Des niçois et des Italiens se sont réunis hier afin de manifester ensemble contre le pass sanitaire.

Une opération escargot était en cours à la frontière italienne.

Comme on peut le voir sur le reportage réalisé par un motard, les voitures se sont d’abord garées sur l’autoroute, à côté du péage de Vintimille pour se retrouver. Elles ont ensuite roulé au pas, en-dessous de 10 km/h, afin de ralentir la circulation.

D’après Stephen présent sur place, ils seraient environ une quarantaine de véhicules Français à se mobiliser, et une centaine en tout.

Une action du même type a eu lieu la semaine dernière dans certaines grandes villes Italiennes, comme à Milan. Deux azuréens populaires sur les réseaux sociaux avaient fait le voyage pour contribuer au mouvement. Cependant, aucune action similaire n’avait été organisée jusqu’à présent à proximité de la frontière avec la France.

Le slogan « Libertà » (liberté en Français), est repris en cœur par la foule.

Un ancien gendarme Italien a pris la parole pour dire au peuple que celui-ci doit montrer « qui il est, sans violence ».

La liberté est le mot d’ordre, dans la bonne humeur et en musique. La célèbre chanson Italienne « Bella Ciao » a notamment été diffusée, comme un hymne, alors que les voitures étaient encore à l’arrêt.

Cette action, appelée « lundi noir », a eu lieu dans plusieurs villes de France ce lundi 4 octobre.

Sur la banderole présente sur la caravane ci-dessus, on peut lire « Italie France, la liberté n’a pas de frontière ».

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire