L’université Côte d’Azur et Bibliothèques sans Frontières signent un partenariat

Le 6 décembre dernier au château de Valrose, la vice-présidente aux relations internationales d’Université Côte d’Azur et le président de Bibliothèques sans Frontières (BSF) ont signé un accord-cadre en vue d’établir une coopération.

Fondée en 2007, l’association Bibliothèques Sans Frontières a pour objectif de rapprocher de la culture ceux qui en sont éloignés, soit via les bibliothèques et structures éducatives, soit avec un soutien direct aux personnes les plus fragiles.

Cécile Sabourault, vice présidente aux relations internationales d’Université Côte d’Azur, s’est réjoui de ce partenariat : « C’est un immense honneur pour Université Côte d’Azur que de pouvoir s’engager aux côtés de l’ONG Bibliothèques Sans Frontières dans un partenariat qui permet l’implication d’un très grand nombre d’acteurs au sein de notre établissement. Cette convention permettra des terrains de stage pour les étudiants, des collaborations en matière de formation, de recherche, de ressources documentaires, des activités engagées sur les aspects paix et citoyenneté. »

Plusieurs formes de coopérations envisagées

Pour le moment, plusieurs formes de coopérations ont d’ores et déjà été envisagées.

Les pistes de valorisation de la recherche réalisée dans divers domaines seront explorées avec BSF, et une coopération est envisagée en ce qui concerne le master « Mondes du document : supports, contenus, médiations » et plus particulièrement le stage que doivent effectuer les étudiants lors de leur deuxième année de master.

Parmi les formes de coopération envisagées, l’une concerne le parrainage d’une « Ideasbox Université Côte d’Azur ». Ideasbox, c’est l’action emblématique de Bibliothèques sans frontières, il s’agit en fait de médiathèques mobiles en kit, qui se déploient en moins de vingt minutes afin de former un espace culturel de 100m2.

D’autres formes de coopération sont également envisagées. L’Université Côte d’Azur a déclaré dans un communiqué « ce ne sont là que les pistes initiales d’une coopération qui s’annonce fertile, et ouverte à la participation de tous, étudiants et diplômés, personnels administratifs et enseignants-chercheurs. »

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire