La 10 000e prise en fibre optique s’est faufilée jusqu’à Touët-sur-Var

Ce palier symbolique n'est que le reflet d'un projet qui dure depuis 2016 et approuvée par l'ancien président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes Eric Ciotti. Il va ainsi dans la continuité du plan très haut débit mis en place en 2013 par le gouvernement Jean-Marc Ayrault à hauteur de 20 milliards d'euros.

Ce programme de déploiement s’est réparti entre les différents acteurs. Parmi eux, il y a l’État, la région, le département, l’Europe et les six EPCI, (Établissements Publics de Coopération Intercommunale), le tout chapeauté par le syndicat mixte le SICTIAM (Syndicat d’Ingénierie pour les Collectivités et Territoires Innovants des Alpes et de la Méditerranée).
Son président, Charles-Ange Ginésy a tenu à rappeler les ambitions concernant le déploiement de la fibre optique. "Malgré les nombreuses péripéties, la fibre se déploie aujourd’hui dans les Alpes-Maritimes. Nous conservons notre ambition des 4 000 km de fibre et des 77 409 prises et nous maintenons l’objectif du 100% fibre en 2023 dans le département. 88 millions d’euros ont été engagés au départ pour le déploiement de la fibre dans les 100 communes du moyen et haut pays des Alpes-Maritimes qui sont hors du champ d’intervention des opérateurs privés. La Communauté de Communes Alpes d’Azur a participé à hauteur d’1,6 millions d’euros et le Département des Alpes-Maritimes pour 14 millions d’euros."

Pour pouvoir mener à bien ce projet, les collectivités locales ont décidé de confier l’organisation de la construction de l’ensemble du réseau à l’opérateur Altitude Infrastructure qui en est l’exploitant. Sa filiale Fibre 06 s’occupe quant à elle de l’exploitation ainsi que de sa distribution auprès des opérateurs privées.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire