La 1re équipe mobile du département des Alpes-Maritimes débute la vaccination des seniors à Valberg

Dans le cadre de la campagne départementale de vaccination contre le Coronavirus, Charles Ange Ginésy, président du département des Alpes-Maritimes, a assisté aux premières vaccinations des plus de 75 ans réalisées par l’une des équipes mobiles du Département des Alpes-Maritimes dans la salle Valbergane de Valberg.

Voici une nouvelle étape qui s’inscrit dans la stratégie départementale de vaccination, présentée par le président des Alpes-Maritimes, Charles Ange Ginésy, jeudi dernier, et qui sera pérennisée pendant plusieurs mois sur tout le territoire concerné.

Un pas de plus dans la campagne de vaccination

Afin de faciliter l’accompagnement de cette vaccination, le département des Alpes-Maritimes déploie des équipes mobiles sur le moyen et le haut pays. Ces unités mobiles interviendront sur des demi-journées ou des journées entières à Valberg, Guillaumes, Villars-sur-Var, Coursegoules, Saint-Auban et Peille.

Au total, huit centres départementaux fixes sont ouverts sur le territoire des Alpes-Maritimes :

- Puget-Théniers
- Roquesteron
- Saint-Vallier-de-Thiey
- Vence
- Contes
- L’Escarène
- Sospel
- Breil-sur-Roya

A travers ses centres de vaccination et ses équipes mobiles, le département couvrira 83 communes sur les 163 des Alpes-Maritimes.

En parallèle, le département des Alpes-Maritimes est mobilisé aux côtés de la CASA, la CARF, la CAPG, la CAPL et la CCAA. Le Conseil départemental unit également ses forces avec la Métropole Nice Côte-d’Azur. Les équipes mobiles de la collectivité viennent en renfort sur l’ensemble des centres de vaccination du territoire métropolitain.

La priorité aux Alpes-Maritimes d’après Ginésy

Pour le président du département 06, la vaccination accessible aux plus de 75 ans est une bonne chose de faite. "Je suis aujourd’hui à Valberg qui accueille une antenne départementale dédiée à la vaccination. Ainsi, une équipe mobile est présente sur une demi-journée et a pu vacciner des personnes de plus de 75 ans. Ces antennes de vaccinations sont indispensables pour aller au plus près des populations des communes éloignées."

En revanche, Charles Ange Ginésy demande au gouvernement français d’assurer expressément la livraison des doses vaccinales. L’unique solution pour lutter contre la pandémie qui touche énormément le département ainsi que tout le pays. "J’ai adressé un courrier en ce sens au Préfet des Alpes-Maritimes, et j’adresserai également un courrier au Premier Ministre et au Ministre de la Santé pour leur faire part de l’urgence de la situation. Avec un taux d’incidence de près de 480, le département des Alpes-Maritimes reste le plus touché de France. Il faut une priorisation des territoires les plus touchés. Nous avons besoin que ces demandes soient prises en compte." affirme le président.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire