La cité de la Buffa vendue à un fond d’investissement

La cité de la Buffa vient d’être rachetée par un fonds d’investissement, après plus de 10 ans de bataille entre propriétaires.

La cité marchande, vendue par la mairie de Nice en 2008, n’a depuis cessé de passer d’un propriétaire à un autre, sans jamais aboutir à aucun projet immobilier.

En 2008, la cité de la Buffa, située en plein cœur du quartier Gambetta, avait d’abord été vendue par la mairie au groupe Beaulieu Patrimoine qui a ensuite coulé et été placé en liquidation judiciaire en 2016. Avec l’accord du tribunal de commerce de Paris, elle avait ensuite été rachetée en 2018 par le groupe Carnivor, mais pas dans sa totalité - le groupe avait en effet acheté 62 lots sur 67, rapporte BFM Côte d’Azur.

Le bâtiment devait devenir un immeuble avec une petite cité marchande, mais Carnivor n’a jamais réussi à trouver un accord avec les autres propriétaires, bloquant ainsi la possibilité d’aboutir à tout projet.

La mairie de Nice avait alors posé un ultimatum jusqu’au 12 février 2021 pour que les différents partis trouvent un accord. La date d’échéance a légèrement été dépassée, mais au moins, un accord a été trouvé. C’est donc le fonds d’investissement parisien Apicap qui a racheté la totalité de la cité de la Buffa.

Anthony Borré, premier adjoint au maire de Nice, s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet qu’il était « inconcevable que les niçois continuent d’être les otages d’enjeux privés ».

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire