La Colle-sur-Loup : le chef Mundiya Kepanga en visite à l’école Pierre Teisseire

Ce jeudi, Mundiya Kepanga dit "Chef papou" et le réalisateur Marc Dozier ont rencontré les élèves du groupe scolaire Pierre Teisseire à La Colle-sur-Loup. Auparavant, les enfants avaient visionné le documentaire "Frères des arbres", réalisé par Marc Dozier et Luc Marescot.

Les 170 enfants de l’école l’attendaient avec impatience. Le chef Mundiya Kepanga est arrivé à la Colle-sur-Loup, accompagné de son ami, le réalisateur et photographe Marc Dozier. Un temps d’échange a eu lieu, pendant lequel les élèves de chaque classe ont pu poser des questions au chef papou. Celui-ci était d’abord présent pour sensibiliser cette jeunesse aux enjeux environnementaux et à l’importance de préserver la nature. « Les oiseaux du paradis peuvent-ils nous emmener au paradis ? », demande une jeune fille. « Ils peuvent vous emmener chez moi, dans ma forêt », répond avec malice Mundiya Kepanga, grâce à la traduction de Marc Dozier.

La Papouasie-Nouvelle-Guinée, terre de déforestation

Mundiya Kepanga est un chef papou respecté de la tribu des Hulis en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ce pays se trouve en Océanie, 65% de sa surface est couverte de forêt, dont une grande partie est classée comme forêt primaire. Pendant plusieurs décennies, le pays a été ravagé par la déforestation, et il était même le principal exportateur de bois tropical en 2014. Une enquête de Greenpeace réalisée en 2008 mentionnait une exploitation illégale des ressources de la part de certaines compagnies forestières.

Le chef papou mène un combat depuis plusieurs années afin de réveiller les consciences et d’alerter sur la disparition de la biodiversité. Il avait notamment participé à la COP21 en 2015 à Paris. « Ce sont nous, les papous, qui avions créés des lois qui ne permettaient pas de protéger notre forêt. Aujourd’hui, elles sont enfin abrogées, et beaucoup de compagnies étrangères malhonnêtes sont parties », a-t-il expliqué aux élèves. « Que fait la forêt pour que vous l’aimiez tant ? », s’interroge un petit garçon. « Elle est un peu comme notre mère à tous. Elle nous procure ce dont nous avons besoin, c’est pour cela qu’il faut la préserver », lui répond Mundiya Kepanga.

Suite à cette séance de questions-réponses, deux arbres ont été plantés au sein de l’école, le chef papou a aussi reçu un livret de pensées et des bracelets confectionnés par les CP.

Le documentaire primé "Frères des arbres" de Marc Dozier : https://freresdesarbres.com/

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message