La Commission européenne vient en aide aux vallées sinistrées

Bonne nouvelle dans l'avancée des travaux concernant les vallées sinistrées. La Commission européenne souhaite s'investir dans la reconstruction des lieux.

Le Commission européenne a décidé de s’investir afin de contribuer à la reconstruction des vallées de la Roya, de la Vésubie et de la Tinée. Pour cela, le principe du Fonds de Solidarité de l’Union Européenne a été activé. Une nouvelle accueillie avec joie par les élus du département. Voici ci-dessous leurs réactions.

"La solidarité européenne n’est pas un vain mot"

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Clément Beaune, secrétaire d’État chargé des affaires européennes, et Joël Giraud, secrétaire d’État chargé de la ruralité : "C’est la preuve concrète que la solidarité européenne n’est pas un vain mot, et que l’Europe vient en aide aux territoires et aux citoyens fortement touchés par cette catastrophe naturelle sans précédent."

"La balle est dans le camp du Conseil et du Parlement européen"

Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, président de Régions de France : "La balle est désormais dans le camp du Conseil et du Parlement européen afin de faire adopter ce Fonds au plus tôt et permettre aux populations touchées de bénéficier des aides européennes au plus vite."

"Un grand succès"

Christian Estrosi, maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur : "Je me félicite d’avoir initié avec Renaud Muselier ce courrier à la Présidente de la Commission européenne, dès le lendemain de la catastrophe et d’avoir saisi sans plus attendre les autorités françaises pour demander l’activation du Fonds de Solidarité de l’Union Européenne. C’est un grand succès qui contribuera à la reconstruction et à la résilience de notre territoire si durement meurtri. C’est aussi l’illustration de l’Europe à laquelle je crois : solidaire, pragmatique et efficace."

"Je tiens à exprimer ma profonde gratitude"

Charles-Ange Ginésy, président du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes : "Le fonds européen pour les catastrophes naturelles va amener à nos territoires des vallées plusieurs centaines de millions d’euros d’aide. C’est une décision historique et une très belle manifestation de la solidarité européenne. La solidarité européenne s’exprime envers nos territoires durement touchés par la tempête Alex. Au nom de tous les maralpins touchés par cette catastrophe je tiens à exprimer ma profonde gratitude. Cette aide est essentielle à la reconstruction de nos vallées."

"Il faut réinventer la vallée car elle le mérite"

Jean-Claude Guibal, maire de Menton, président de la Communauté d’agglomération de la Riviera Française : "La vallée de la Roya est une vallée superbe et authentique qui relie deux des régions les plus dynamiques de l’espace européen, le Piémont et la Côte d’Azur. Il faut la réinventer car elle le mérite, mais cela nécessite des moyens considérables. Je suis très heureux que l’Etat ait pu obtenir de l’Europe un soutien à ce territoire par le Fonds de Solidarité de l’Union Européenne et j’espère que son engagement sera rapidement concrétisé."

"Un magnifique message d’espoir pour notre montagne et nos villages"

Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes : "Je salue ce magnifique message d’espoir pour notre montagne et nos villages. Dès janvier j’ai demandé à la Présidente de la commission européenne d’allouer le fonds européen de solidarité pour les catastrophes à nos vallées sinistrées des Alpes-Maritimes. Ce dossier a aujourd’hui abouti et c’est une magnifique victoire."

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire