Le bilan en 2018 du tourisme sur la Côte d’Azur au plus haut

La Côte d’Azur (Alpes-Maritimes et Monaco) continue d’être une région qui attire : la fréquentation globale 2018 confirme le très bon niveau retrouvé en 2017, à plus de 11 millions de séjours.

Fait notable pour ce bilan, la hausse des séjours étrangers, qui a permis de compenser l’érosion de la demande touristique française . En effet, la clientèle étrangère approche pour la première fois près de 6 millions de séjours étrangers, soit 54% du total, avec une augmentation de 1% de séjours étrangers en hôtels et résidences*.

2018 marque également une très bonne année pour l’économie liée au tourisme puisqu’il représente 15% du PIB de la Côte d’Azur et est générateur de 75 000 emplois directs. Dans la même optique, le seuil des 5 millions de séjours en hôtels et résidences est franchi pour l’hôtellerie, comme chaque année depuis 2015.

Les prix moyens dans l’hôtellerie urbaine (panel MKG) ont augmenté de 3%, et le RevPar de 5%.

*Le marché américain arrive pour la première fois au 2e rang des clientèles internationales des hébergements marchands, derrière la Grande Bretagne-Irlande mais devant l’Italie (qui reste néanmoins au premier rang des marchés étrangers en incluant les séjours famille-amis et résidences secondaires) :

1. Grande-Bretagne-Irlande (15%)

2. USA (12%)

3. Italie (11.5%)

4. Allemagne (8%)

5. Scandinavie (6%)

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message