La façade de la Gare du Sud mise en lumière

A partir de hier soir , la façade de la Gare du Sud a été mise en lumière par l’artiste international Gaspare Di Caro,

Cette véritable performance lumineuse durera pendant toute la période de Noël et jusqu’au 6 janvier 2020.

Ce projet est une étape du circuit des lumières souhaité par la Fédération du Commerce Niçois et de l’Artisanat et les partenaires Icade, Fayat, Vinci, Gare du Sud et Casa Becchio.

Avec la mise en lumière de la Gare du Sud, haut lieu de la vie niçoise et témoin architectural de l’histoire de la ville, ce projet participe à la valorisation du patrimoine niçois.

Originaire d’Antibes, l’artiste Gaspare Di Caro appartient au mouvement Locative-art. Son mindmark* inspiratif est l’esprit de l’Ecole de Nice et des Nouveaux Réalistes.

Cette technique, datant du 15e siècle mais résolument moderne, permet à l’artiste de projeter de la lumière sur une surface parfaitement délimitée et ainsi écarter le problème de la pollution lumineuse. Son ambition est de lier la luminographie et l’économie d’énergie. Pour cela, Gaspare Di Caro a développé des projecteurs de petites tailles, faibles en consommation d’énergie et pouvant être utilisés de façon permanente.

Gaspare Di Caro a notamment mis en lumière la Fontaine de Neptune à Madrid (2004), la Villa Ephrussi Rothschild à Saint-Jean-Cap-Ferrat (2007), la Fontaine de Trevi à Rome (2008), la Cathédrale de La Havane à Cuba pour la visite du Pape Benoit XVI (2012) ou encore le Christ Rédempteur de Rio au Brésil (2016 et 2018). A Nice, les façades de 7 hôtels de la Promenade des Anglais (2016) et la statue de l’Apollon de la fontaine du soleil sur la place Masséna (2017) ont également été mis sous les projecteurs de l’artiste.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message