La Métropole cédé 4% du groupe Aéroports de la Côte d’Azur . Une première réaction de l’opposition.

La Métropole de Nice Côte d’Azur s’est fixée pour objectif de céder en 2019 la majeure partie de sa participation dans le Groupe Aéroportuaire « Aéroports de la Côte d’Azur » (ACA). Elle est entrée en négociations exclusives avec la Banque des Territoires en vue de la cession de 4 des 5% qu’elle détient au capital du groupe Aéroports de la Côte d’Azur.

Cette cession ira au bénéfice du désendettement de la collectivité.

Le Conseil métropolitain vendredi de la prochaine semaine afin de présenter les termes de cette opération et délibérer .

Une première réaction vient de Dominique Boy-Mottard ( dvg) : Après avoir lutté contre la privatisation de l’aéroport, voilà que le Président de la Métropole propose au Conseil de céder 80 % de son capital dans la Société Aéroports de la Côte d’Azur. [...]. Les motivations de la délibération sont très clairement affichées : ce capital servira pour l’investissement certes, mais aussi pour le désendettement et la baisse de la fiscalité locale. [...] Comment fera-t-on quand il n’y aura plus rien à vendre ?

Le Groupe Aéroports de la Côte d’Azur gère les Aéroports Nice Côte d’Azur, Cannes Mandelieu et Golfe de Saint-Tropez. Il se positionne comme le deuxième aéroport de France après Paris avec 13,8 millions de passagers en 2018, 108 destinations directes et 61 compagnies régulières desservant 38 pays et au 2e rang en Europe en matière de trafic Aviation d’affaires.

Premier groupe européen d’assistance à l’Aviation d’affaires en 2016 à travers son réseau « Sky Valet », il est également présent à Paris Le Bourget, dans toute l’Espagne ainsi qu’au Portugal.

Titulaire d’une concession de l’Etat depuis 2016, le capital du Groupe Aéroports de la Côte d’Azur est actuellement détenu par Azzurra Aeroporti (64 %), la CCI Nice Côte d’Azur (25 %), la Métropole de Nice-Côte d’Azur (5 %), la Région Sud (5 %) et le Département des Alpes-Maritimes (1 %).

La Banque des Territoires a développé ces dernières années une expertise sur le secteur aéroportuaire avec la participation à chacun des trois appels d’offres lancés par l’Etat pour la cession de ses parts dans des aéroports régionaux. La Banque des Territoires est ainsi actionnaire depuis 2016 d’Aéroports de Lyon.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message