La Métropole NCA a déjà versé 1 million d’euros à plus de 2500 commerçants locaux au titre du soutien à la prise en charge des loyers

La crise sanitaire du Covid19 est devenue une crise économique qui frappe de plein fouet les secteurs du commerce, du tourisme, de l’hôtellerie, et qui est en mesure d’impacter les emplois locaux par milliers dans un secteur économique très important pour l’économie locale et qui pèse pour le 18% du PNB du territoire.

La Métropole Nice Côte d’Azur a engagé dès le mois de mars une prise en charge des loyers professionnels (dans la limite de 500 euros par mois) pendant la durée des fermetures administratives des entreprises de moins de 5 salariés et dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas 250 000 euros. Il s’agit d’une subvention, et non d’une avance.

En plus de celle déjà évadées, 1000 demandes seront traitées dans les jours qui viennent.

*Pour accélérer le dépôt des demandes, la Métropole Nice Côte d’azur a créé la plateforme web aidesecocovid19.nicecotedazur.org.

Les demandes pour le mois de mai sont ouvertes depuis cette semaine, les commerçants peuvent les déposer en ligne. Les établissements dont la période de fermeture administrative a pris fin le 11 mai 2020 ont jusqu’au 31 mai 2020 pour déposer une demande de prise en charge de leur loyer professionnel. Les établissements qui demeurent en situation de fermeture administrative, en particulier les restaurants et débits de boisson, peuvent continuer de bénéficier du dispositif d’aide au loyer professionnel sur la totalité du mois de mai.
Cette mesure vient d’être étendue aux secteurs de l’hébergement touristique et de la culture (entrepreneurs du spectacle, artistes auteurs et créateurs) selon les mêmes critères.

Partager

Laisser un commentaire