La navette « Lou Passagin » démarre sa nouvelle saison

Le navire niçois à propulsion électrique est de retour pour une nouvelle année de traversées ! Dès le vendredi 10 juillet et jusqu’au 15 octobre, les citoyens et touristes pourront à nouveau l’emprunter, et ce, gratuitement comme les années précédentes. Eric Ciotti et Dominique Ivaldi sont les premiers passagers de la saison.

Avec le Covid-19, plusieurs activités ont été annulées. Ce n’est pas le cas de la navette « Lou Passagin », proposant une traversée gratuite de quelques minutes entre le quai Lunel et le quai Entrecastreaux. Ce service est proposé 7j/7, de 10h à 19h, sans interruptions sur le « Ratapignata ». Ce bateau pointu de 7 mètres de la société E.E.M.C.A. est équipé de deux moteurs électriques, ainsi que de panneaux solaires. C’est donc une promenade 100 % écologique et silencieuse qui attend ses futurs passagers.

À l’origine, il s’agissait d’un navire qui assurait la liaison entre la rive Ouest et la rive Est. Celui-ci était piloté par un pêcheur à la retraite afin d’augmenter ses revenus. Historiquement, Lou Passagin partait de l’aire de carénage et allait aux escaliers d’Entrecasteaux. C’est en 2012 que Eric Ciotti a eu l’idée de remettre cette ancienne tradition au goût du jour. Depuis 8 ans maintenant, ce n’est pas moins de 380 000 passagers qui ont traversé le bassin Lympia sur ce bateau, soit environ 430 passagers par jour (pour l’année 2019). Comme chaque année depuis le lancement, Eric Ciotti était présent pour l’inauguration de la nouvelle saison, accompagné de Dominique Ivaldi, membre élu de la CCI Nice Côte d’Azur délégué aux ports.

« J’ai eu cette idée, car je voulais que le peuple niçois renoue avec cette tradition locale. Cela dynamise un peu plus le port également, car le nombre de passagers du « Lou Passagin » croît de plus en plus. Donc cela veut dire que ça plaît aux gens. »

Eric Ciotti, député et président de la commission des finances du Conseil départemental des Alpes-Maritimes

En raison du Covid-19, un protocole additionnel est mis en place :

- le port du masque obligatoire pour le pilote comme pour les passagers
- le respect de la distance physique d’1 mètre lors de l’attente et à bord. Ainsi, seules 4 personnes peuvent être transportées par traversée (au lieu de 5 les saisons précédentes)
- la mise à disposition de gel hydroalcoolique.

Dominique Ivaldi et Eric Ciotti sur la navette "Lou Passagin"
©Kevin Vestri

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire