La police municipale sera dotée de drones

Au printemps 2020, en pleine crise sanitaire, Nice était la première en France à faire voler un drone pour délivrer des messages d’informations et pour dissuader les contrevenants. Cette expérimentation a permis de prouver l’utilité et l’efficacité de cette technologie.

Forte de cette expérience, de son savoir-faire et du vote par le parlement de la loi de sécurité globale permettant l’utilisation des drones, la police municipale de Nice s’est dotée de trois appareils : un drone professionnel pour de l’observation longue distance, un second pour de la reconnaissance et support aux forces au sol, et un troisième drone de petit format très performant pour lever facilement le doute.

La présentation des trois nouveaux appareils à la Colline du Château a été suivie d’ une démonstration de vol. Plusieurs scénarios ont été proposés pour présenter quelques possibilités opérationnelles de cette technologie au service de la sécurité : sécurisation d’un site événementiel et repérage d’un échange suspect, recherche d’une personne perdue, modélisation en 3D d’une catastrophe naturelle.

Crédit Photo : ville de Nice

Partager

Laisser un commentaire