La région met en place des bus et ter pour désenclaver les vallées sinistrées

Depuis octobre 2020, 140 millions d’euros ont été déployés par la région Sud afin de venir en aide aux vallées sinistrées par la tempête Alex.

À l’initiative de Christian Estrosi, président délégué de la région, Renaud Muselier, président de la région, a souhaité accélérer cette logique de désenclavement des vallées.

Mise en place de bus et TER
Depuis ce lundi, une ligne de bus direct part chaque matin de Tende, à 6h, pour arriver à Nice à 8h15. Les réservations peuvent d’ores et déjà se faire via les sites OUI SNCF et TER sud.

« J’annonce une véritable accélération de désenclavement des vallées sinistrées, dédiée aux habitants de la Roya qui travaillent à Nice et doivent y arriver le matin aux heures de bureau », avait déclaré Renaud Muselier.

Le bus Tende-Nice partira une heure plus tôt, soit à 8h49 au lieu de 9h49, dès le lundi 17 janvier. Cela permettra de compléter l’offre nécessaire aux désenclavement de la Roya.

Le président de la région a ajouté que ces deux expérimentations seront « renouvelées et maintenues par la région » si elles s’avèrent utiles, afin de poursuivre la logique de désenclavement de la vallée de la Roya.

Pour rappel, depuis octobre 2020, en plus des 140 millions d’euros déployés par la région, 60 millions d’euros de crédits européens ont été obtenus auprès du fonds de solidarité de l’Union Européenne.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire