La région Paca va co-financer des appareils de vérification du pass sanitaire pour les restaurants et lieux culturels

Avec l’entrée en vigueur du pass sanitaire, lundi 9 août, validé par le Conseil constitutionnel, se pose désormais la question des contrôles de ce document, qui sera réclamé à l’entrée de nombreux lieux de vie du quotidien comme les bars ou les musées.
Le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, a donc proposé de contribuer partiellement à l’achat d’appareils de vérification du pass sanitaire pour les professionnels qui souhaiteraient en faire l’acquisition.
La région, qui proposerait de contribuer entre 300 et 500 euros à la location ou l’achat de ces appareils.
Pour cela, la collectivité investirait une somme d’environ 1,5 millions d’euros, modulable en fonction des demandes. Le budget devra ensuite être examiné puis voté le 29 octobre en assemblée plénière de la région Paca.

Reste maintenant à savoir quelles machines seront homologuées par les autorités compétentes cet été, et permettront aux professionnels de recevoir cette aide a posteriori, en déposant un dossier en septembre.
La mairie de Nice, quant à elle, envisagerait aussi de participer à l’acquisition de ce type de dispositif pour les professionnels.

Partager

Laisser un commentaire