La vignette Crit’air en vigueur à Nice

Dans le but de limiter les effets de la pollution, les Alpes-Maritimes mettent en place un système de vignette "Crit'air".

La préfecture des Alpes-Maritimes s’est prononcé vendredi 3 septembre. Désormais, les véhicules devront s’équiper de vignette Crit’air durant les pics de pollutions.

Cette mesure sera effective dès le prochain épisode de pollution, elle concerne : Nice, Cannes, Antibes, Vallauris, Cagnes-sur-Mer et Saint-Laurent-du-Var.

Pendant les épisodes de forte pollution seuls les véhicules avec une vignette 1, 2, 3 et les véhicules qui émettent peu de polluants seront autorisés à circuler.

À contrario les automobilistes avec une pastille 4 ou 5 ne pourront pas circuler de 6 à 20 h dans un périmètre déterminé.

Toutefois, des précautions complémentaires peuvent être mises en place lors des épisodes de pollution. Il est possible que le trafic soit limité à 20km/h. Les prix des transports en commun et des parkings devraient être avantageux.

Vous pouvez vous procurer une vignette sur le site internet du ministère de la Transition écologique au prix de 3,67 € par voie postale après avoir complété un formulaire ou dans les préfectures et mairies.

Crise d’asthme, irritation oculaire, la concentration de particules fines dégrade la qualité de l’air, et est responsable de nombreuses pathologies cardiaques et respiratoires à terme. Ce dispositif est déjà en vigueur à Rouen, Paris, Bordeaux ou encore Marseille.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire