La ville de Nice instaure la gratuité du stationnement en voirie à partir de 18 heures

Dans l'objectif d'aider les niçois à respecter le couvre-feu, la ville de Nice a mis en place une gratuité du stationnement en voirie dès 18 heures à partir de ce jeudi 21 janvier.

Soucieuse de ne pénaliser aucun habitant de la ville de Nice devant stationner son véhicule mais aussi dans le but de respecter au mieux le couvre-feu instauré, la ville de Nice a décidé l’installation de la gratuité du stationnement en voirie. Une décision qui rentre en compte tous les soirs dès 18 heures, horaire marquant le début du couvre-feu. Les choix destinés à Nice ont pour objectif d’entraîner une meilleure fluidité de la circulation mais aussi de constater une rotation accrue des véhicules permettant aux commerces une augmentation de l’attractivité commerciale.

Aux heures de pointes, 20% du trafic concernent des véhicules cherchant
désespérément une place. En vain. Cette nouvelle mesure est bénéfique pour l’environnement. Gagner du temps dans la recherche d’une place apporte un apaisement du cadre de vie mais aussi une meilleure qualité de l’air.

Plus de 10 500 places concernées par le stationnement en voirie

Gratuit durant toute la journée pendant le confinement, le stationnement est de nouveau payant en voirie depuis ce mercredi 20 janvier. Les automobilistes doivent désormais régler leur stationnement soit en achetant un ticket ou soit par l’application "paybyphone" entre 9 heures et 18 heures. La ville de Nice compte plus de 10 500 places de stationnement payant sur voirie disponible sur 14 secteurs géographiques du territoire niçois accompagnés de plus de 560 horodateurs. Le stationnement payant en journée sert également à inciter la population à réinvestir le centre-ville avec comme certitude de trouver une place plus rapidement, ainsi que de 30 minutes gratuites. Le but est économique.

Un achat d’une baguette de pain, récupérer son enfant à l’école, retirer de l’argent, la nouvelle politique de stationnement sur voirie amène à favoriser tous ses actes bref, qu’ils soient quotidiens ou ponctuels. Les avantages du stationnement payant sont multiples : augmentation des places libres, fluidité de la circulation (diminution du double file) ainsi que plus de sécurité dans la ville grâce au travail des policiers municipaux.

Crédit photo : France 3 Côte d’Azur

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire