La ville de Nice sensibilise le secteur Est aux gestes barrières

Engagée dans la lutte contre la propagation de la Covid-19, la ville de Nice continue de mener des opérations de sensibilisation.

La ville de Nice enchaîne les opérations de sensibilisation pour lutter contre le coronavirus. Après avoir été dans le quartier des Moulins il y a une dizaine de jours, certains élus se sont rendus au sein du secteur Est de la cité azuréenne. Le premier adjoint de Christian Estrosi, Anthony Borré, s’est notamment rendu dans le quartier de l’Ariane. Il était accompagné de Fatima Khaldi, adjointe au maire de Nice, et des conseillers municipaux, Barbara Prot et Karim Ben Ahmed.

En partenariat avec Côte d’Azur Habitat, la ville avait organisé une journée de porte-à-porte pour sensibiliser les habitants au respect des gestes barrières, et au port du masque. "La situation reste préoccupante, et le respect des gestes barrières est important, explique Anthony Borré. On se bat ensemble pour que les habitants soient sensibilisés aux gestes barrières, et à la vaccination." Le premier adjoint a ainsi pu discuter avec de nombreux habitants du secteur Est sur la nécessité de respecter les règles sanitaires actuelles.

Un kit remis aux habitants

De nombreux jeunes de l’association Aide aux Devoirs et Animation des Moulins (ADAM) ont également participé à cette initiative, accompagnés des élus et des médiateurs. Cette initiative était primordiale aux yeux d’Anthony Borré. "Notre action est équilibrée entre contrôle et prévention. Si nous sommes unis et engagés dans le même sens pour combattre ce virus, nous arriverons à nous en sortir", reconnait le premier adjoint de Christian Estrosi.

Cette opération de porte-à-porte s’est très bien déroulée, et chaque habitant s’est vu offrir un kit, comprenant une plaquette informative, un sachet de 10 masques chirurgicaux ainsi qu’un flacon de gel hydroalcoolique. Une opération de sensibilisation réussie, dans un quartier de l’Ariane où les chiffres de propagation de la Covid-19 demeurent préoccupants. Au cours de la soirée, les participants à cette opération sont allés à la rencontre de 700 habitants du secteur pour les sensibiliser. D’autres quartiers devraient eux aussi être sensibilisés lors des prochaines semaines.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire