Le 10e forum illetrisme se tiendra à Nice en septembre

Le programme du 10e forum illettrisme a été dévoilé ce mardi, au sein de la Caisse Locale du Crédit Mutuel "Enseignant" de Nice. Il se déroulera le mercredi 11 septembre à partir de 13h30 au Musée d'Art Moderne et d'Art Contemporain. Jean-Luc Gagliolo, conseiller municipal de la Ville de Nice délégué à la lutte contre l'illetrisme et Nicolas Cérami, président de la Caisse Locale du Crédit Mutuel "Enseignant", étaient notamment présent.

On estime que l’illettrisme concerne aujourd’hui plus de 7% de la population française. « Je peux témoigner en tant qu’enseignant. Je mesure qu’aujourd’hui certains élèves entrant en 6e ont de véritables difficultés avec l’écriture et la lecture. Je ne peux pas donner de statistiques, il s’agit simplement de mon ressenti et de mes observations. Je vois des difficultés apparaître là ou il n’y en avait pas 20 ans auparavant », explique Jean-Luc Gagliolo.

Voilà une excellente raison d’organiser le 10e forum illettrisme à Nice en septembre. C’est la première fois que l’initiative est délocalisé hors des Bouches-du-Rhône pour migrer au sein du MAMAC. Ce forum a d’ailleurs reçu le label « Journées nationales d’action contre l’illettrisme » afin de souligner l’importance de la mission qui incombe aux acteurs luttant contre ce fléau. Cette année, l’écrivain niçois Didier Van Cauwelaert devient le nouveau parrain du forum, succédant à Boris Cyrulnik en 2018. L’affiche officielle a été réalisée par une jeune élève de l’école Thiole, Lou Lynn Cuomo, qui parvient à faire passer un message simple mais puissant et actuel.

Lors de ce 10e forum, de nombreuses associations viendront partager leur expérience et leurs outils pour combattre l’illettrisme. Le film Illettré, réalisé par Jean-Pierre Améris, sera projeté le mardi 10 septembre au cinéma Variétés (ou au Rialto). Le journaliste Jean-Pierre Tissier animera l’évènement pour la sixième fois.

Selon de nombreux spécialistes : « On parle d’illettrisme pour les personnes qui ont été scolarisées en France et qui n’ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture, du calcul, des compétences de base pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante ».

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message