Le carnaval de Nice pour l’instant maintenu

Christian Estrosi l’a annoncé cet après-midi pour tenter de rassurer les niçois face une situation sanitaire alarmante.

Alors que Olivier Véran, le ministre de la santé, annonce que le nombre de contaminations ces dernières 24h en France est proche de 300.000, que la situation sanitaire critique dans la métropole (1re métropole de france où le virus circule le plus) et dans le département (taux d’incidence au-delà de 1000) est critique, le doute est de mise sur la tenu de l’édition 2022 du Carnaval de Nice.

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a tenu une conférence de presse, aux alentours de 16h ce mardi 4 janvier 2021.
Il a confirmé que le carnaval ne serait pas annulé, expliquant qu’on attendait une baisse des contaminations en Février : "Nous avons quelques raisons de penser que nous pourrions avoir une amélioration de la situation sanitaire d’ici février. Rien ne pourrait justifier que nous privions l’économie locale de cet événement."

Cependant le maire azuréen a prévenu que peu importe la situation sanitaire au moment de l’événement (11/02 au 27/02), des mesures strictes seront mises en vigueur.
"Il y aura Carnaval, mais peut-être pas le Carnaval que nous avions connu auparavant (...) Si l’on devait organiser des événements à 2.500 personnes, nous le ferions",
L’entrée sera évidemment soumise à la présentation d’un pass sanitaire mais il faudra également “s’adapter aux jauges" c’est “ce qui permetra de tenir l’événement”.

Le Maire et les équipes de la ville se donnent une “quinzaine de jours” pour déterminer les modalités finales de cette édition 2022.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire