Le Conseil départemental en lutte contre le gaspillage alimentaire dans les collèges

Conformément à l’esprit du GREEN Deal, le Conseil départemental s’engage pour favoriser le bien manger et pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Dans les collèges du département, sur les 4,6 millions de repas servis, on estime que 644 tonnes de déchets par an sont générés.

L’objectif du Conseil départemental des Alpes-Maritimes est de le réduire par 2, ainsi les économies seront réinvesties par l’établissement pour acheter des produits locaux.

La loi EGALIM, un enjeu de société fondamental

De nombreuses expérimentations ont démontré que pour maîtriser le coût du repas, il est important d’engager une lutte contre le gaspillage alimentaire. Conformément à la loi EGALIM, il convient de faire un état des lieux dans les restaurants scolaires afin de mettre en œuvre les mesures nécessaires pour limiter ce gaspillage, et d’évaluer la pertinence et le bénéfice des actions entreprises.

Ainsi, une vingtaine de collèges ont répondu favorablement pour mener une expérimentation durant l’année 2019/2020 pour limiter le gaspillage alimentaire dans les cantines. Les enfants doivent manger à leur faim, mais dans les quantités qu’ils ont choisies.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message