Le Conseil Municipal de Nice se réunit en visioconférence

L'assemblée municipale se tiendra encore une fois en distanciel pour mesure de prudence . Comment prendre le risque de transformer la séance en "cluster" ? Si cela avait été le cas, quelle serait l'expression de Christian Estrosi qui est engagé à fond avec une situation sanitaire locale qui est loin d'être satisfaisante ? Alors, vive les nouvelles technologies qui ont aussi le mérite d'éviter la transformation de l'hémicycle en agora où chacun doit se donner la voix pour exister. De chez soi , ça manque de piment...

Le point fort de la journée sera l’adoption du budget primitif 2021, par ailleurs déjà objet d’analyses et commentaires lors du débat d’ orientations budgétaires.

Pou Christian Estrosi , " il prévoit des investissements destinés à surmonter la crise sanitaire et économique actuelle mais aussi à poursuivre l’aménagement du territoire dans les domaines de la sécurité, de la santé publique, de la culture ou encore du développement durable.".

Une délibération ouvrira certainement aux polémiques : celle qui permettra au bailleur municipal de se conventionner avec le Procureur de la République pour faciliter l’expulsion des locataires reconnus fortement nuisibles par leur comportement.

L’élu de l’extrême droite Philippe Vardon en a toujours fait un élément central de son action, en accusant Christian Estrosi de fermer les yeux sur cette situation. Il ne manquera pas de souligner ce changement de cap et d’en revendiquer le mérite sinon la paternité.

Partager

Laisser un commentaire