Le département des Alpes-Maritimes a voté son budget 2022

Vendredi 17 décembre l’assemblée départementale s’est réunie pour voter le budget 2022. Pour la première fois, ce budget était accompagné d’un budget vert, afin d’évaluer l’impact environnemental des diverses actions .

« ce budget 2022 servira notre ambition d’investir pour faire avancer le département et améliorer la qualité de vie des Maralpins » a déclaré Charles-Ange Ginésylors de la présentation à l’Assemblée départementale.

Voici donc les grands équilibres du budget départemental 2022 :

47% du budget soit 587 millions d’euros seront destinés à l’action sociale, avec une attention toute particulière aux personnes âgées et en situation de handicap. 55 millions d’euros serviront par exemple à revaloriser les conditions de vie et de travail dans les Ehpad notamment avec le dédoublement des chambres et la mise aux normes des douches. En plus d’aider les personnes âgées et en situation de handicap, une partie du budget sera destinée à l’aide à l’enfance et à la famille.

292 millions d’euros seront alloués à l’aménagement du territoire notamment pour les infrastructures routières ou encore la politique de solidarité avec les communes. Ce budget s’inscrira dans le plan mobilité 2028 qui prévoit notamment la création et la réhabilitation de structures routières, une nouvelle ligne ferroviaire Provence Côte-d’Azur ou encore des aménagements cyclables.

102 millions d’euros seront consacrés à la politique éducative, sportive et culturelle dont 35 millions en amorce du plan collèges 2028. Ce plan prévoit notamment la reconstruction du collège des Campelières à Mougins, les études pour la construction de quatre nouveaux collèges à Levens, ainsi que la réhabilitation d’autres collèges tels que celui de Vallergues à Cannes ou de Camus à Mandelieu.

« Pour poursuivre l’indispensable reconstruction de nos vallées, nous allons encore y consacrer 83 millions d’euros en 2022 » a ajouté Charles-Ange Ginésy, à propos des vallées sinistrées par la tempête Alex. Les travaux nécessaires dans les vallées du Var et de l’Estéron seront achevés en 2022, l’accès à Castérino dans la Roya sera rétabli d’ici cet été. Enfin, 600 000 € seront destinés à assurer la continuité des actions de relogement et d’accompagnement des ménages sinistrés.

24 millions d’euros seront dédiés à la politique environnementale, qui comprend entre-autre la valorisation des parcs naturels et des itinéraires de randonnée, un premier projet de ferme photovoltaïque à Saint-Auban ainsi qu’un fonds social d’aide à la rénovation énergétique des logements de 2,2 millions d’euros.

Enfin, 4 millions d’euros seront consacrés à la politique de transformation numérique, qui englobe notamment la semaine et le festival de l’intelligence artificielle qui à lieu à Cannes en février.

Le président du département a conclu cette assemblée plénière déclarant que « ce budget, ces projets, servent une seule et même ambition : faire des Alpes-Maritimes une terre d’excellence, intelligente et durable. Cette aspiration repose avant tout sur le talent des hommes et des femmes au cœur de notre formidable collectivité. L’épanouissement des Maralpins est notre unique boussole. »

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire