Le Département des Alpes-Maritimes annule toutes ses programmations publiques face au risque de deuxième vague épidémique

Après la série de mesures annoncées par Christian Estrosi hier, c'est au tour du Président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, Charles Ange Ginésy, de prendre la décision ce jour de procéder à l’annulation de l’ensemble des manifestations à destination du grand public.

« A la lumière de la reprise de l’épidémie de COVID-19 dans les Alpes-Maritimes, tous les acteurs publics doivent prendre les mesures nécessaires pour limiter la progression du virus et protéger les populations les plus fragiles. J’ai donc pris la décision aujourd’hui d’annuler tous les évènements publics programmés à ce jour par le Conseil départemental des Alpes-Maritimes », annonce Charles Ange Ginésy.

Cette décision concerne ainsi les Journées du Patrimoine prévues les 19 et 20 septembre dont l’annulation avait été spécifiée la veille, le programme d’animation séniors du Département et les concerts de l’Automne des Séniors ainsi que la 16e édition du Festival "C’est Pas Classique" initialement prévue du 4 au 6 décembre à Acropolis.

"Cette décision de raison pose la santé des Maralpins en priorité absolue. Notre seconde priorité reste l’économie départementale et cela nous invite aussi à ce choix afin d’éviter des mesures sanitaires lourdes que pourraient prendre le Gouvernement et qui impacteraient directement les entreprises", précise le Président du Département.

Une nouvelle annonce logique et qui va dans le sens des mesures prises par le Président de la métropole Nice Côte d’Azur.

Partager

Laisser un commentaire