Le Département des Alpes-Maritimes pleinement mobilisé pour restaurer les itinéraires de randonnée de son territoire

Ce samedi au Cros d’Utelle, Eric Ciotti, Député, Président de la Commission des Finances du Département des Alpes-Maritimes, représentant Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, a présenté le plan départemental des travaux de reconstruction des sentiers pédestres de randonnée sinistrés depuis les intempéries de la tempête Alex, en présence de nombreux Maires des vallées de la Vésubie, de la Tinée, et du Var.

Face à l’ampleur de la catastrophe qui a touché les vallées de la Vésubie, de la Roya, de la Tinée, le Moyen Var et l’Estéron, tous les itinéraires potentiellement impactés par les intempéries des 2 et 3 octobre 2020 ont été parcourus par les techniciens randonnées du Département lors de reconnaissances pédestres réalisées du 9 octobre au 4 décembre 2020.

Présentation du plan de reconstruction

De très nombreux parcours inscrits au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR) ont été lourdement endommagés, avec à ce stade le bilan suivant :

- Un linéaire impacté de plus de 1 100 km de sentiers, dont plus de 400 km en zone cœur du Parc National du Mercantour.
- 51 passerelles détruites en totalité ou partiellement, dont 15 en zone cœur.
- 11 ponts détériorés, dont 4 en zone cœur.

Cette visite de terrain a été l’occasion de présenter les moyens mobilisés et les actions menées par le Département des Alpes-Maritimes quant à la conduite des opérations inscrites dans le cadre du Plan départemental de reconstruction. Ce Plan a été illustré avec le lancement des travaux du GR5 au niveau du pont du Cros d’Utelle où 24 km de sentiers ont été impactés, de même que 2 ouvrages majeurs (pont du Cros et passerelle métallique du GR5).

A cette occasion, le Conseil départemental a annoncé le déploiement de renforts en complément des agents départementaux mobilisés sur la reconstruction : deux techniciens randonnée supplémentaires pour conforter les missions d’ingénierie, et 14 saisonniers sur huit mois pour renforcer, au sein du service Force 06, les interventions d’entretien des sentiers inscrits au PDIPR, et participer à la remise en état des sentiers.

Au total ce sont 70 agents départementaux à pied d’œuvre pour relever ce défi.

Les mots d’Eric Ciotti

"Nous avons un territoire exceptionnel avec un atout nature extraordinaire qu’il faut valoriser. Ce territoire divers, riche, de grande qualité, offre des accès à des paysages aux visages multiples qui ont malheureusement été très durement touchés par la tempête Alex.

Près de 20 % du réseau départemental de sentiers de randonnée ont été endommagés, dont des itinéraires majeurs tels que les GR et en particulier la Grande Traversée du Mercantour, le GR5, les itinéraires des guides Randoxygène, et les accès aux sentiers touristiques stratégiques de la vallée des Merveilles et du refuge de la Cougourde.

C’est cet enjeu qui a conduit le Département des Alpes-Maritimes, à travers son Président Charles Ange Ginésy, à lancer ce vaste plan de reconstruction en renforçant ses moyens humains, matériels et financiers. Nous avons la volonté de reconstruire au plus vite en engageant, dès à présent, des travaux colossaux. L’objectif étant de pouvoir rouvrir un maximum de sentiers avant cet été.

Le Département continuera activement à parfaire le maillage des sentiers de randonnée et des activités de nature pour le plus grand plaisir des Azuréens et visiteurs qui, en ces temps de crises, sont impatients de retrouver pleinement les opportunités d’une vie "normale". Avec Charles Ange Ginésy, nous restons pleinement engagés dans la reconstruction de nos vallées sinistrées."

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Rédacteur

Laisser un commentaire