Le dossier de la Villa Paradiso à l’évaluation de la DRAC : feu vert pour la vente ou classement au titre du patrimoine ?

Lors de la séance du 18 octobre 2018, la majorité municipale avait voté la délibération pour la mise en vente de la Villa Paradiso , située en bas-Cimiez, ancien siège de Conservatoire Régionale de Musique et aujourd'hui occupée par des bureaux municipaux. Cette décision rentrait dans le cadre de " la gestion dynamique du patrimoine immobilier" , motiva le Premier adjoint Philippe Pradal en réponse aux critiques de l'opposition et particulièrement de Patrick Allemand ( DvG). Le prix estimé du bien était indiqué en 7 millions environ.

Battu par le vote mais coriace , Patrick Allemand avait adressé ( 29 janvier 2019) une correspondance à la DRAC ( Direction régional des Affaires Culturelles pour demander d’ouverture d’un dossier pour le classement de la Villa Paradiso., en motivant le caractère son lien à la partie architecturale et historique de la ville.

Apparemment il a été écouté : après visite du lieux d’une délégation technique afin d’évaluer l’intérêt patrimonial de la villa, la DRAC a communiqué qu ce dossier sera soumis à la délégation permanente de la Commission Régionale du Patrimoine et de l’Architecture, vraisemblablement courant octobre 2019.

Dossier à suivre...

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message