Le Festival Rythm’in Blaise sera Celtique en 2009


Toute une organisation déployée pour vous faire vibrer
Le Festival Rythm’inBlaise a été créé il y a 8 ans à Saint-Blaise, dans un petit village de 900 habitants de l’arrière pays niçois. Objectif : faire connaitre le village qui manquait de visibilité médiatique au niveau du département. Accueilli à l’époque avec appréhension du fait de l’importance du projet dans ce petit village, le Festival Rythm’inBlaise fait aujourd’hui parti du patrimoine culturel du village. Il est géré par une association d’une cinquantaine de bénévoles de St Blaise dont le président est Jacques Beaumelle. Pour l’occasion, chaque membre de l’équipe revêt une mission contrastant avec son métier d’origine allant du postier devenant régisseur plateau à l’épicier se retrouvant guichetier. La société Directo Production dirigée par Gil Marsalla est le partenaire du Festival, elle s’occupe de sa programmation ainsi que de sa communication. Pour préparer le festival de musique, les organisateurs sont sur le qui-vive un an à l’avance. Quatre personnes constituent une cellule artistique et se tiennent au courant tout au long de l’année des tournées de la région et des groupes représentés.

Sous le signe de la musique Celtique
Cette année, le Festival a lieu les 3 et 4 juillet 2009 et accueille une quinzaine de groupes. La première soirée est consacrée à la musique celtique avec en tête d’affiche « Celtic Legends », le spectacle vu par 2 millions de spectateurs. D’autres groupes et artistes feront leur apparition sur scène. On peut citer : Matelots en bordée, Erin’s trio et bien d’autres. Le 4 juillet, mettra à l’honneur les nouvelles révélations de la scène musicale de la région. Se produiront sur scène : Céline Mastrorelli, Caligagan, Quadricolor, Gospel Right Spirit Singers. Le public pourra découvrir les artistes de part et d’autres du village, tout d’abord, sur la scène de la mairie, ensuite sur la scène de la prieure et enfin sur la scène polyvalente.

« Festival Bio »
D’années en années, la fréquence du nombre de visiteurs s’accroît non seulement par son tarif défiant toute concurrence (12 euros la pré-vente, les plus bas du département), mais également par le cadre exceptionnel qu’offre le village. Saint-Blaise est un cadre idéal pour attirer les festivaliers de la région et de la France entière. En effet, le village dispose de nombreux atouts patrimoniaux comme son moulin du 17e siècle ou encore son château du 11e siècle. Loin du tumulte des villes, le village évolue dans un environnement verdoyant, avec vue sur la vallée ce qui lui a prévalu le surnom de « Festival Bio » par le directeur de programmation Gil Marsalla. Même les artistes mangeront bio cette année grâce à la ferme bio partenaire du festival implantée sur Saint-Blaise. Pour vivre au plus près le festival, les visiteurs peuvent loger dans le gîte entretenu par le président de l’association Jacques Beaumelle, le Mas de Beau Plan. Vitrine de découverte, le Festival a révélé depuis sa création des artistes devenus des têtes d’affiches dans d’autres festivals, citons entre autres Plume, Sashïrd Lao, Robba capeú, etc…

« Festival Anti-crise »
Lorsque l’on interroge Gil Marsalla sur les conséquences de la crise dans le domaine du spectacle, celui-ci avoue ne pas en être épargné dans son activité de producteur mais nous apprend qu’au sein du Festival, elle est quasi-inexistante du fait du tarif très attractif. « Ce festival n’a pas un enjeu commercial, il est essentiellement culturel, c’est-à-dire que l’objectif n’est pas de se remplir les poches mais de faire découvrir des artistes au plus grand nombre », souligne Gil Marsalla. Le Festival a pu voir le jour grâce aux subventions et sponsors d’organismes publics et privés comme Biotonic, Arpège, Transcam, Directo Production, la Mairie de Saint-Blaise, le conseil Général Paca et Conseil Régional. Les médias ont un rôle de plus en plus important dans la diffusion de cet événement car c’est à chaque fois leur coup de cœur !
Par son ambiance conviviale, son prix abordable ainsi que sa programmation originale, le Festival Rythm’in Blaise promet d’être un franc succès cette année et envisagerait même dans les années à venir de s’étendre sur la durée.

Pour plus d’informations, consultez le site du Festival : http://www.rythminblaise.com/

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire