Le niçois Olivier Guerin nommé au Conseil Scientifique anti-Covid

Le Conseil scientifique créé en mars 2020 pour accompagner le gouvernement dans la gestion de la pandémie de Covid-19 compte désormais 17 membres. Les nouveaux membres sont des spécialistes des maladies infectieuses mais aussi d’autres disciplines telles que la santé des jeunes ou la gestion des plus âgés. Des questions sanitaires qui pèsent de plus en plus lourd.

Ces profils viennent renforcer le conseil scientifique où plusieurs disciplines scientifiques étaient déjà représentées. Le gériatre Olivier Guérin, chef du pôle gériatrie du CHU de Nice et président de la Société française de gériatrie et de gérontologie.Et plus récemment adjoint à la santé de Christian Estrosi (2014-2020) l’intègre ainsi que l’infectiologue Catherine Chirouze, cheffe du service des maladies infectieuses au CHU de Besançon (Doubs). Enfin, une pédopsychiatre Angèle Consoli, qui exerce à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Elle a notamment travaillé sur les troubles bipolaires.

Autre nouveauté, l’arrivée de Thierry Lefrançois. Il est vétérinaire chercheur au Centre de coopération internationale en agronomique pour le développement (Cirad) mais aussi spécialiste des maladies infectieuses. Il travaille notamment sur le concept One Health, une seule santé : celle des hommes, des animaux et de l’environnement.

L’apport d’un vétérinaire dans ce Conseil scientifique était réclamé depuis plusieurs mois, notamment par le député LREM Loïc Dombreval, vétérinaire lui-même.

Partager

Laisser un commentaire