Le premier restaurant solidaire de France inauguré à Nice

La FACE 06 vient d'inaugurer le tout premier restaurant solidaire de France, en faveur des étudiants. Tout cela sous le regard de Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur.

À jamais les premiers ! La Fédération des Associations et Corporations Etudiantes des Alpes-Maritimes (FACE 06) est à l’origine de la création du premier restaurant solidaire de France. Situé à côté des locaux de l’AGORAé, l’épicerie solidaire créée il y a neuf ans, ce restaurant est uniquement dédié aux étudiants.

Compte tenu des restrictions sanitaires actuelles, ce lieu de vie ne peut pas encore accueillir de visiteurs, mais des repas sont néanmoins distribués depuis la semaine dernière. "Au-delà d’avoir un repas, l’objectif est avant tout de trouver un endroit extrêmement accueillant", explique Amaury Baudoux, président de la FACE 06.

De nombreux élus étaient présents à cette inauguration, à l’image de Frédérique Vidal. La ministre de l’Enseignement supérieur était ravie de sa visite à Nice : "C’est plus qu’une épicerie, c’est un lieu solidaire. C’est une façon pour les jeunes de s’aider entre eux. Je suis extrêmement heureuse d’être avec vous aujourd’hui."

"Nous avons de la chance d’avoir ces étudiants"

Egalement présent sur les lieux, Christian Estrosi a souhaité féliciter le travail de la FACE 06. "Ce que vous faites est absolument génial, et nous avons de la chance d’avoir ces étudiants, reconnait le maire de la ville de Nice. Je pense à tout ceux qui ont le sentiment d’avoir vu leur 20 ans volé, et c’est un devoir d’être à vos côtés."

Parmi les autres représentants politiques, Charles-Ange Ginésy, président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes, a lui aussi confié son "plaisir d’être ici" : "Ce que vous avez initié aujourd’hui perdurera à l’avenir. Il y aura un prolongement derrière cette action, et on est là pour vous aider."

Les représentants de la FACE 06 ont donc présenté les lieux aux élus, avant de discuter sur la situation actuelle des étudiants. L’inauguration s’est achevée sur un moment d’échange entre certains étudiants et les politiques présents sur les lieux. Une chose est sûre. Ce premier restaurant solidaire de France est une belle initiative, et il devrait avoir une longue vie devant lui.

Partager

Laisser un commentaire