Le projet esthétique expérimental "Sensibilis" à Cagnes-Sur-Mer

À partir de ce mardi, et jusqu'au 1er juin, l'évènement "Sensibilis" développe une approche expérimentale et originale de la rencontre entre l'art et la vie. Il met à l'honneur la petite enfance (à partir de 6 mois) et se déroule en partie au Château de Cagnes-Sur-Mer.

Que dissimule ce drôle de nom/concept Sensibilis ? Il s’agit d’organiser et de provoquer la rencontre entre des artistes et des familles, incluant la petite enfance. Les différents intervenants vont proposer des créations poétiques immédiates, des labos artistiques exploratoires, un parcours sensoriel et des espaces créatifs libres. Toutes ces activités sont des moments où les besoins des enfants sont respectés.

L’initiative rassemble des artistes professionnels, les équipes des crèches de Cagnes-Sur-Mer, la Compagnie BE et d’autres partenaires. BE est une compagnie d’art et de recherche qui mène depuis 10 ans un travail d’expérimentation, de réflexion et de création artistique. Elle interroge la place des émotions dans le processus de création et les effets de l’art sur notre société dès le plus jeune âge dans une approche innovante, alternative, participative avec les artistes, le public, les partenaires culturels, sociaux, scientifiques.

L’objectif est de confronter la vision de l’artiste avec celle des professionnels de la petite enfance, des familles et des touts petits. Dans une impulsion de co-création, les participants vont échanger et influencer le processus de création artistique, via le langage, les gestes et les imaginaires. Cette expérience immersive à destination des parents et des enfants vise la sensibilité propre à chacun.

Cette année, Sensibilis se veut aussi engagée dans le développement durable et se lance dans le zéro-déchets. Une sensibilisation à la question environnementale sera au cœur du message porté aux jeunes enfants.

Définition d’une création poétique immédiate : "C’est une forme d’expérimentation artistique en temps réel, une ouverture sur de nouveaux champs de recherche et d’engagement, une transgression de la norme, un questionnement autour de la production artistique et l’engagement du spectateur dans le processus artistique. Nous aimons la vision de R. Rauschenberg, artiste plasticien qui parle du « désir de combler le fossé entre l’art et la vie » : cette intention se caractérise par un intérêt essentiel pour la société et pour la vie quotidienne, poussant le spectateur au cœur du processus artistique et, inversement, le travail artistique dans la vie quotidienne."

Infos et réservations : 06 12 12 05 21

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message