Le quartier Saint Jean d’Angély, un futur entre modernité et bien-être

Alors que le projet urbain est encore en cours de réalisation sur le secteur de Saint Jean d'Angély, le quartier est en train de changer de visage notamment avec l'arrivée sous peu d'un cinéma et de commerces.

Sur le chantier Nice Saint Jean d’Angély, à proximité du nouveau "LIDL", tout le monde sans exception portent le masque de sécurité. Sur place, il est encore difficile de reconnaître à quoi ressembleront les travaux lorsqu’ils seront terminés. Au programme, une visite du chantier en cours avec Christian Estrosi, le maire de la ville de Nice ainsi que Gilles Giribaldi, directeur de la société ADIM chargée du bon déroulement des travaux.

Des escaliers bétonnés, de la poussière et des employés sur le qui-vive, le cinéma prévu est encore loin de voir le jour mais les avancées sont prolifiques. Alors que le cinéma devrait ouvrir ses portes en octobre 2021, c’est un dispositif numérique qui se prépare. Le cinéma est une des nombreuses nouveautés du quartier Saint Jean d’Angély avec au programme un total de 4 salles au sein de l’établissement dont la salle 1 qui pourra accueillir 355 places assises. "Je souhaite insister sur l’importance de la culture dans les quartiers. Le nouveau cinéma pourra recevoir le soutien des commerces qui l’encadreront" précise le maire de la ville de Nice, ravi des avancées des travaux. Alors que le cinéma le plus près se situe sur l’avenue Jean Médecin, les habitants du quartier espèrent, si la crise sanitaire cesse, pénétrer le plus rapidement possible dans ce nouveau cinéma moderne. Le chantier du quartier Saint Jean d’Angély ne s’arrête pas là, les 60 employés quotidiens œuvrent à la construction de logements et de commerces.

Le quartier bénéficiera de nombreux atouts

Les habitants ont vu l’apparition il y a quelque temps d’un nouveau centre commercial nommé "LIDL" ainsi que d’une pharmacie. Ce n’est que le début du changement. Au rez-de-chaussée du cinéma, une panoplie de commerces va pointer le bout de leurs nez. Le quartier va se transformer en une véritable zone dynamique. De plus, le nombre d’habitants devrait largement augmenter avec un travail actuel à la création de 136 logements, tous habitable en juin prochain. Des commerces de proximité, une zone dynamique, l’objectif de la ville est de veiller au bien-être de sa population.

Comme l’a indiqué à plusieurs reprises, Christian Estrosi, le quartier prend de l’ampleur. En plus de l’arrivée de logements et de commerces, la zone Saint Jean d’Angély peut se vanter d’un pole universitaire important, d’une structure sportive de qualité (Vauban) ainsi qu’une disposition de transports importants avec le tramway et la gare Riquiez. "Les habitants, les étudiants, les actifs, les promeneurs trouveront à l’Est un cadre de vie agréable, tourné vers l’avenir, au cœur d’un quartier historique" insiste Christian Estrosi auprès d’Anne Ramos-Mazzuco, adjointe déléguée aux travaux.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire