Le Ray renaît comme un éco-parc

Christian Estrosi, en présence de Bernard Gonzalez, préfet des Alpes-Maritimes et Jean Pierre Rivère, président de l'OGCN , historique locataire du site, sont venus inaugurer la parc du Ray. Hôte d'honneur l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy qui a rappelé son attachement et son admiration pour la baie des Anges, " un homme comme moi qui voyage autant peut vous dire que vous n'avez pas à rougir de Nice.". Le tout nouveau candidat aux municipales Christian Estrosi ne pouvait pas espérer un meilleur compliment qui a tout l'air d'un "endorsement" ! Dans une ville de droite où Nicolas Sarkozy a toujours fait ses meilleurs scores électoraux, quoi de mieux ?

Le parc de trois hectares comprend une cascade, mis en eau lors de l’inauguration, un terrain de jeu de football, des jeux de grimpe et de cordage ainsi qu’une allée centrale. Le tout sera fermé la nuit est surveillé en journée.

Les travaux ont coûté près de 8.7M euros.

Le quartier n’a pas oublié son passé sportif. Pour garder cette identité, la Rotonde accueille les réunions des supporters de l’OGC Nice et la Tribune Sud a été intégré au parc. Un dojo ainsi qu’un salle d’escrime verra le jour au sein d’un projet immobilier de 300 appartements environ d’ici 2023.

L’extension de l’école Ray-Gorbella et la création d’un pôle petite enfance et famille est un projet dont les travaux commenceront fin 2020 pour une livraison prévue en 2023. Avec quatre classes supplémentaires, une ludothèque et des locaux restructurés le montant prévisionnelle s’élève à 15.3 millions d’euros.

Le Stade du Ray avait été inauguré le 30 janvier 1927, il laisse place un éco-quartier et de nouveaux projets.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire