Les 13e relances économiques et territoriales des Alpes-Maritimes

Ce matin ont eu lieu les 13e relances économiques et territoriales des Alpes-Maritimes. Avec pour titre "résilience et relance" ce séminaire a abordé différents thèmes importants du département.

Il s’agissait d’un événement attendu. Dans une période où crise sanitaire et économique sont omniprésentes, il fallait amener des réponses aux nombreuses questions. Pour cela trois grands thèmes étaient abordés :

les axes stratégiques du Conseil Départemental, le rôle de la CCI Nice Côte d’Azur sur le territoire des Alpes-Maritimes et son action dans le cadre du plan de relance et enfin, le tourisme départemental. Tout d’abord, il a été rappelé que le contexte sanitaire, et la très probable arrivée d’un nouveau confinement dans les prochains jours marqueraient un nouveau tournant. En effet, cela marquerait la fermeture de certaines entreprises, mais le président du conseil départemental, Charles-Ange Gynesy, se félicite tout de même des aides qui ont pu être apportées depuis près d’un an. "On a trouvé des partenaires idéaux pour faire face à la crise sanitaire, c’est grâce à vous que l’on a pu apporter ces aides depuis le mois de mars dernier ". Il a ensuite été obligé d’aborder la situation des vallées sinistrées suite au passage de la tempête Alex en octobre dernier "exceptionnellement une collectivité à réussi à mettre de l’argent pour permettre aux gens de se sauver". Il a d’ailleurs affirmé qu’il ne s’attendait pas à de tels dégâts sur les montagnes, mais que le littoral semblait plus en danger compte tenu de la pluie tombée. D’ailleurs, il faudra de nombreuses années pour tout reconstruire compte tenu des dégâts

Des entreprises dans le dur

L’année 2020 n’a pas été sans conséquence pour certains entrepreneurs. Malgré les aides obtenues, Philippe Renaudi, président de l’UPE 06 maintient que "le problème d’un entrepreneur c’est d’avoir de l’activité pas des aides.". Alors, oui un confinement aurait des conséquences dramatiques. C’est pourquoi en cette année 2021, toutes et tous devront faire le nécessaire pour permettre la pérennité de ces entreprises. "En 2021 nous devons relever ensemble les défis liés à la crise économique, à la fracture sociale, à l’urgence écologique, à la transformation numérique."

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire