Les agriculteurs azuréens à l’honneur

Les agriculteurs primés au Salon International de l’Agriculture 2019 ainsi que ceux primés lors des concours départementaux fromager et oléicole 2018, ont été reçus dans les jardins du conseil départemental des Alpes-Maritimes par le président Charles Ange Ginésy, en présence du député Eric Ciotti, Député, et de Michel Dessus, président de la Chambre d’agriculture des Alpes-Maritimes pour une remise de prix d’exception.

Viticulteurs, apiculteurs, oléiculteurs, fromagers… Les agriculteurs récompensés au Concours général agricole 2019 de Paris du Salon International de l’Agriculture sont nombreux. Ils sont 12 à avoir représenté les Alpes-Maritimes et ont remporté un total de 18 médailles :

    • Produits oléicoles : 10 médailles
    • Les miels : 4 médailles
    • Les vins de Bellet : 2 médailles
    • Les confitures : 2 médailles

Des performances saluées par Michel Dessus, Président de la Chambre d’agriculture des Alpes-Maritimes présents lors de la cérémonie, « C’est le fruit de toute une année de travail qui constitue une réelle valeur ajoutée et vitrine pour les agriculteurs. »

Les agriculteurs ont reçu une distinction pour le travail de grande qualité qu’ils effectuent quotidiennement. « Les agriculteurs méritent toute notre admiration et notre reconnaissance car ils préservent la richesse de notre terroir, ils perpétuent des savoir-faire ancestraux tout en cherchant sans cesse à innover et veillent au quotidien à l’excellence des productions locales », s’exprimait Michel Ange Ginésy qui ajoutait « L’appui aux agriculteurs et la récompense que nous leur remettons aujourd’hui s’inscrit dans notre politique du GREEN Deal. Il s’agit d’une volonté de s’inscrire dans la lutte contre le changement climatique, contre la pollution afin de préserver notre Département et de stimuler notre agriculture locale. »

Par ailleurs, le Département continue de s’engager dans l’agriculture locale qui compte près de 1700 exploitations et 162 000 hectares utilisés. Cet engagement concerne également la protection du patrimoine agricole comme l’explique Eric Ciotti : « Dans ce département formé entre la mer et la montagne nous avons des traditions, une histoire agricole et un patrimoine qui a modelé notre territoire. Aujourd’hui nous avons le devoir de défendre, de protéger et de transmettre notre agriculture qui est au cœur de notre identité. »

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message