Les anti-vax haussent le ton et ne respectent pas les interdits préfectoraux

Depuis quelques semaines la manifestation anti-vax du samedi après-midi avait pris une tournure radicale.

Les participants , plus qu’exprimer leur opposition à cette mesure sanitaire, avaient l’air de chercher la provocation.

Les récentes dispositions préfectorales , finalisées à la protection de certaines zones centrales et commerciales , n’étaient visiblement du goût des manifestants qui aiment se conduire en "patrons" des zones qu’ils investissent de leur présence.

Cette fin de semaine, la situation a failli échapper de main pour l’attitude belligérante de certains dont le but est de créer de la confusion dans l’espace public.

Heureusement, les forces de police présentes en nombre autour de la place Masséna ont pu endiguer les tentatives d’entrer dans le périmètre interdit et ce , sans incidents majeurs.

Encore une fois une minorité, agissant au nom d’un droit présumé, celui de faire ce que l’on veut sans prendre en considération les droits autrui, a créer du désordre dans la ville , au grief des honnêtes citoyens qui aspirent à la normalité.

Partager

Laisser un commentaire