Les bons chiffres de l’économie niçoise et métropolitaine

Les opérateurs économiques aiment bien se plaindre. Pour eux, les moments sont toujours difficiles..., question d'habitude ! Même si les chiffres officielles -communiqués par la Direction des Finances Publiques- démentent ces contrevérités.

Chiffres des secteurs hébergement et restauration

Au sein du territoire métropolitain, au mois de mars 2019, on enregistre une hausse significative de plus de 10,74 % pour l’hébergement et plus de 3,87 % pour le secteur de la restauration, par rapport à Mars 2018.

Au cours du premier trimestre 2019, les secteurs hébergement et restauration (HR) évoluent positivement par rapport au 1er trimestre 2018 : +10,52% pour l’hébergement et + 3,45% pour la restauration.

Chiffres Entreprises

Les entreprises du périmètre métropolitain réalisent une performance de + 6,23%

Sur 12 mois glissants à la fin mars 2019, le périmètre métropolitain représente 45,55 % du chiffre d’affaire départemental de la Haute Direction Générale des Entreprises (HDGE) soit 1.432,1 M€ sur 3.143,7 M€.

Pour la même période, la performance de la Métropole avec +5,32% .

Les chiffres pour le Département sont + 2,40 % pour le trimestre et de +4% sor 12 mois glissants.

Pour le Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole la satisfaction est double : "Ces données attestent de la très bonne santé économique de notre territoire qui ne cesse de s’affirmer comme un moteur économique et touristique de la Région".

Compte tenu de la comparaison Nice/Métropole > Département qui lui est favorable, la satisfaction de Christian Estrosi est ...triple !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message