Les communes de l’Ouest du département rejettent l’option Métropole/Département

En ces temps électoraux, les sensibilités se décuplent ... et les oreilles s'allongent ! Evoqué à demi-mots par le candidat Emmanuel Macron lors d'une conférence électorale, l'hypothèse de réunir Département et Métropole dans une seule collectivité comme à Lyon a fait sursauter les élus azuréens, fortement préoccupés de perdre une partie de leur prérogatives. Dans ce cas, le Département perdrait ses compétences dans les 51 communes métropolitains.

Tel les 4 mousquetaires Charles Ange Ginésy, Jean Leonetti, David Lisnard, et Jérôme Viaud, derrière lesquels on voyait l’ombre d’Eric Ciotti, ont lancé le cri "tous pour un, un pour tous".

Profitant de l’Assemblée Générale de la collectivité fédérative qui les réuni, le quartet a adopté à l’unanimité une motion contre toute fusion du Département des Alpes-Maritimes et de la Métropole de Nice Côte d’Azur. en définissant "cette vision inadaptée" .

Charles Ange Ginésy, Président du Département des Alpes-Maritimes, Président de la Communauté de Communes Alpes Côte-d’Azur a donné son explication : "Nos concitoyens ont plus que jamais besoin de proximité, de solidarité territoriale et sociale. Et cette proximité, c’est aujourd’hui le couple Département-communes qui en est le garant, en apportant un soutien essentiel aux projets communaux et à l’aménagement du territoire. »

Partager

Laisser un commentaire